Creativone.net » Hobbies » Kayak gonflable : comment l’utiliser ?

Kayak gonflable : comment l’utiliser ?

Egalement appelé ‘’Sit On Top’’, le kayak gonflable est un petit canot qui vous servira d’embarcation lors de vos escapades à travers les rivières ou les lacs, des plus calmes aux plus rudes d’accès. Il est connu pour sa stabilité et la facilité de sa propulsion, apportée par l’utilisation d’une pagaie à deux pales, contrairement à son collègue le canoë, qui lui, ne se pratique qu’à l’aide d’une seule pale.

Comment s’en servir?

Que ce soit pour des balades en toute sérénité, ou dans un cadre plus sportif et compétitif, quand vous naviguez sur votre kayak gonflable, les règles de base restent les mêmes.

En tant que kayakiste, une organisation parfaite de vos mouvements vous sera exigée, si vous ne voulez pas vous retrouver dans l’eau. Voici quelques consignes à pratiquer :

  • L’esquimautage : en cas de chavirement de votre kayak, vous devrez arriver à le remettre en place tout en restant dedans, mais aussi en évitant de laisser l’eau vous envahir, et ce, s’il dispose d’une jupe étanche.
  • L’appui tiré (suspension) : le kayakiste devra maintenir ses poignets en dessous du manche du kayak tout en s’appuyant sous l’eau. Il s’agit du geste qui précède l’esquimautage, il peut être rapide, moyennement long, ou sans fin définie.
  • L’appui poussé : contrairement à l’appui tiré, cette pratique se base sur l’appui sur l’eau, en utilisant les mains placées au dessus du manche afin de redresser le kayak suite à un déséquilibre.
  • La récupération : elle évite au pagayeur de se faire complètement renverser.

Des raisons de s’en acheter un ?

Si le kayak gonflable vous intrigue et suscite votre intérêt mais que vous hésitez encore à vous en offrir un, ci-dessous quelques points forts qui pourraient éventuellement vous faire sauter le pas :

  • Leur sécurité : que vous soyez en solo, à deux, ou en famille, vous n’aurez rien à craindre puisque sa structure est très solide et stable, elle est d’ailleurs faite de manière à ce que la trajectoire soit très vite corrigée en cas de chavirement, de quoi rassurer les débutants.
  • Leur coté pratique : ils sont légers et peu imposants, vous pourrez donc les ranger dans des espaces réduits, dans le coffre de votre véhicule pour vos petits weekend en pleine nature, mais aussi dans des sacs à dos spéciaux pour les modèles les plus légers.
  • Leur rapidité : en cas de grands vents et d’eaux agitées, ils auront de quoi régaler les accros des sensations fortes. Toutefois, le port de gilet de sauvetage reste obligatoire.
  • Leur prix raisonnable : en comparaison avec d’autres types de kayak tels que le kayak rigide, le ‘’sit on top’’ vous fera faire de sacrés économies.

Comment continuer :